OPHIMAGE 

OPHIMAGE, créé en novembre 1997, propose une banque de données iconographiques aux professionnels de santé, 

 
 

 
 
Site certifié  par la "Fondation Health On the Net" en collaboration avec la Haute Autorité de Santé
 
 
LogoCertif3.jpg 
 

 
Visiteurs
2513206 visiteurs
Visiteurs: Vous êtes
 
intérêt du site
 
ACCUEIL
| Version imprimable |

FICHE D'INFORMATION PATIENT

sur l'angiographie en fluorescence (fluorescéine) et au vert d'indocyanine...(SNOF)

Cet examen consiste à prendre des photographies de votre fond d'oeil après avoir injecté un colorant fluorescent (la fluoréscéine, le vert d'indocyanine) dans une veine, en général au pli du coude (c'est à dire comme pour une prise de sang).

C'est un moyen irremplaçable pour connaître l'état des vaisseaux de votre fond d'oeil et principalement de ceux de votre rétine.
L'angiographie est indiquée pour :

- établir le diagnostic de certaines maladies de l'oeil ;
- guider un traitement notamment
quand une photocoagulation au laser est envisagée.

Ainsi, les indications les plus fréquentes de l'angiofluorographie concernent la rétinopathie diabétique et les dégénérescences de la rétine.

Cet examen est réalisé en ambulatoire (pas d'hospitalisation) mais nécessite de dilater vos pupilles. C'est pourquoi il est recommandé de venir en transport public ou accompagné, car il vous sera impossible de repartir en conduisant votre véhicule. Des clichés de votre fond d'oeil sont pris à cadence rapprochée pendant au moins 5 à 10 minutes et parfois plus.

L'examen est bien toléré dans la majorité des cas, mais :

  • Des effets indésirables sans gravité sont à signaler :

- votre peau et vos urines seront colorées en jaune pendant plusieurs heures après l'injection de fluorescéine ; vos selles seront colorées avec le vert d'indocyanine.

- l'injection intraveineuse du produit est indolore, sauf si le colorant est injecté en dehors de la veine. Cet incident est par ailleurs sans conséquence.

- des nausées sont assez fréquentes, plus rarement des vomissements, après l'injection du produit. Ces incidents sont sans danger. Si vous en avez déjà fait l'expérience à l'occasion d'une précédente angiographie, signalez le à votre ophtalmologiste. La prise de médicaments avant le début de l'examen améliorera votre confort et évitera d'interrompre la prise des photographies.

- un malaise peut survenir. il disparaîtra rapidement en position allongée.

  • Des réactions d'intolérance graves peuvent apparaître de façon imprévisible. Fort heureusement, elles sont très rares (moins de 1% des cas). Le risque augmente :

- si vous avez déjà fait des allergies cutanées ou respiratoires (urticaires, eczéma, asthme), ou alimentaires, ou après la prise de certains médicaments

- si vous avez une maladie cardiaque ou respiratoire importante

- si vous prenez certains médicaments, en particulier des bêtabloquants (pour le coeur, l'hypertension artérielle).


C'est pourquoi, avant de faire l'angiographie, votre ophtalmologiste vous demandera de remplir le questionnaire ci-joint. En cas de doute, n'hésitez pas à lui demander des renseignements supplémentaires, et n'oubliez pas de vous munir de votre carnet de santé.

Si l'indication d'angiofluorographie s'impose malgré tout, une prémédication orale ou par piqûre peut vous être proposée pour prévenir les réactions d'intolérance et d'allergie.

Exceptionnellement, un choc grave, parfois mortel, peut survenir de façon imprévisible, malgré toutes les précautions prises.

Ces complications peuvent se produire au cours de l'examen ou peu de temps après. Aussi, pour votre sécurité, il vous est demandé de patienter environ 30 minutes en salle d'attente après la fin de l'angiographie, avant de repartir chez vous.

  • En cas de grossesse et d'allaitement

En cas de grossesse, aucune complication due à la fluorescéine n'a été rapportée, ni pour la mère, ni pour l'enfant à naître. Pour le vert d'indocyanine, il n'y a pas d'effet toxique connu, mais, par prudence, on s'abstiendra de cet examen pendant les premiers mois de la grossesse.

En cas d'allaitement, comme la fluorescéine est excrétée dans le lait maternel, il est recommandé d'interrompre l'allaitement pendant les deux jours qui suivent l'examen.

Pour l'indocyanine, les effets liés à l'allaitement ne sont pas connus.


 

Questionnaire à remplir avant angiographie rétinienne à la fluorescéine ou/et à l'indocyanine

Pour réduire les risques d'intolérance, nous vous demandons de répondre aux questions suivantes:

Nom :

Prénom :

Date de naissance :

Avez-vous déjà présenté des allergies, ou des réactions cutanées ou respiratoires, notamment avec certains médicaments ou aliments (crustacés), ou après une anesthésie ?

Souffrez-vous d'une maladie cardiaque ?

Souffrez-vous d'asthme ?

Prenez-vous des médicaments pour le coeur (bétabloquants ou pour traiter une hypertension artérielle ? Avez-vous déjà mal supporté une angiofiuorographie ?

Etes-vous enceinte ?

Au terme de cet entretien explicatif avec le Docteur

Je donne mon accord pour subir une angiographie

- à la fluorescéine

- à l'indocyanine

Je ne donne pas mon accord pour subir cet examen, après avoir été informé des conséquences négatives d'un tel choix.

Date:

Signature du patient :

Signature du médecin :

EDITE ET DIFFUSE POUR LE SYNDICAT NATIONAL DES OPHTALMOLOGISTES DE FRANCE
PAR OPH-COMMUNICATION SARL - 1, RUE DES PUCELLES - 67000 STRASBOURG - TÉL 03 88 35 01 09 - FAX 03 88 25 51 90

JMM 7/98